Maison en pain d’épices et caramels au beurre salé maison

Dans ma frénésie de Noël il y a l’inévitable maison en pain d’épices évidemment ! Ça faisait aussi longtemps que je voulais essayer de faire des caramels. Mais faire du caramel ça fait peur. Peur de le rater tout simplement et qu’il soit trop cuit vu que je n’ai pas de thermomètre, de recevoir des éclats de caramel brûlant, de ne pas pouvoir nettoyer mon matériel. Finalement tout s’est déroulé comme il le fallait et voilà des friandises de plus à disposer sur la table de Noël !

J’ai pris la recette de Mercotte et je me suis aidée de photos de Chef Simon comme je n’ai pas de thermomètre. Je sais aussi que le caramel doit fumer et j’ai arrêté la cuisson dès que ça a été le cas ! Comme je n’avais pas de beurre salé, je me suis contentée de mettre un peu plus de sel dans la recette et de la crème fraîche à la place de la crème fleurette…

Pour environ 40 caramels
80 g de crème fleurette entière
1 gousse de vanille
250 g de sucre en poudre
80 g de beurre demi sel en dés
2 g de fleur de sel.

J’ai été très agréablement surprise de voir que je pouvais si simplement y arriver ! Une fois réalisés et refroidis plusieurs heures au frigo (une nuit pour moi), je les ai coupé en petites portions (ça colle aux dents !) et je les ai emballés dans du papier cuisson que j’ai découpé avec des ciseaux cranteurs pour que ce soit joli. Puis retour au frigo en attendant Noël. Je vais aussi prévoir des petits sachets pour que chacun puisse remporter quelques friandises à la maison.

Ingrédients des caramels au beurre saléCaramels au beurre salé maisonCaramels au beurre salé maison

Caramels au beurre salé maisonCaramels au beurre salé maison

Pour la 2e année j’ai aussi réalisé une maison en pain d’épices après que mon homme m’ai offert un moule qu’il a acheté sur un marché de Noël. L’année dernière j’avais pris une recette de biscuits secs aux épices de pain d’épices que mon ami Stéphane m’avait donnée. Cette recette est parfaite pour réaliser des petits bonhommes avec des emportes-pièces à décorer avec du glaçage blanc.

Biscuits aux épices de pain d’épices (pour une 30aine)
500 g de farine
1 sachet (10 g) de levure
1 cuillère à café de gingembre en poudre
1 cuillère à café et une demie de cannelle
1/2 cuillère à café de noix de muscade en poudre
du sel
100 g de beurre tempéré coupé en morceaux
170 g de sucre roux
1 oeuf
100 g de miel liquide doux

Pour le glaçage
la moitié d’un blanc d’oeuf battu en neige
environ 100 g de sucre glace

Préchauffer le four à 160°C. Tamiser les ingrédients secs dans le bol d’un robot. Ajouter le beurre et mixer jusqu’à ce que le mélange devienne sableux. Incorporer l’oeuf battu et le miel ou le sirop d’érable et travailler jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Étaler la pâte (1/2 cm d’épaisseur) sur un plan légèrement fariné et découper les bonshommes à l’aide d’un emporte-pièce.Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faire cuire pendant 7 minutes environ : les biscuits doivent commencer à dorer. A la sortie du four, les laisser refroidir sur la plaque pendant quelques minutes. Préparer le glaçage en ajoutant progressivement du sucre glace au blanc d’oeuf battu en neige puis décorer les bonshommes à l’aide d’une poche à douille.

Ça a donné ça : Comment réaliser une maison en pain d'épices

Cette année j’ai opté pour une autre recette, dénichée très récemment sur le blog Cuisine Campagne. J’adore tester de nouvelles recettes. La recette parle d’un biscuit croustillant et pourtant… j’ai obtenu un biscuit très moelleux et délicieux dont le goût est vraiment différent de ceux que j’ai fait l’année dernière ! Probablement car la pâte était assez épaisse dans le moule et que j’ai remplacé la mélasse par du sirop d’érable : ce sont les seuls changements que j’ai apporté à la recette !

Pour une centaine de pepparkakor
150 g de beurre pommade
125 g de sucre blanc
75 g de sucre de canne
50 g de mélasse
150 g de golden sirup (ou sirop d’érable)
150 g de crème fraîche
550 g de farine de blé type 55
1 jaune d’oeuf
1 cuillère à soupe de cannelle
1 cuillère à café de gingembre en poudre
1 bonne pincée de clous de girofle en poudre
une pincée de cardamome
une pincée de piment en poudre
1 pincée de sel
1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude
le zeste d’une moitié d’orange ou de citron (ou 3 gouttes d’huile essentielle de bergamote)

Petite astuce, il existe des mélanges d’épices de pain d’épices tout fait dans les épiceries fines. Ça évite d’avoir à acheter une grande quantités d’épices si on ne se sert pas quotidiennement de celles-ci.

Mon biscuit a surprenamment gonflé, même en l’absence de blanc d’oeuf ou de levure. Il m’a juste fallu faire quelques coupes pour les murs s’emboîtent bien et m’a même donné plus de solidité à l’édifice. Un peu de patience et beaucoup de sucre glace plus tard, ma maison est sur pieds. Et voilà une nouvelle recette essayée et adorée par mon fils !

Comment réaliser sa maison en pain d'épices

Recette de maison en pain d'épices La pâte colle énormément alors toutes les techniques sont bonnes pour réussir à l’étaler même après une nuit au frigo. Malheureusement cela a donné un résultat non parfait de la façade de la maison.    Recette de maison en pain d'épicesRecette de maison en pain d'épicesRecette de maison en pain d'épicesRecette de maison en pain d'épicesRecette de maison en pain d'épicesRecette de maison en pain d'épices Les verres à eau c’est parfait pour soutenir les murs en attendant que le sucre glace soit sec. Recette de maison en pain d'épicesComment réaliser sa maison en pain d'épices

 


Cela vous permettra d'être tenu au courant des nouveaux produits, d'offres privilégiées et me permet vous en dévoiler plus sur Kraftille.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire