Je veux être avisée quand je remplis mon caddie

Mon panier bioQuand on a envie de savoir ce que l’on mange, surtout aux vues des dernières news des chaînes d’info, on a envie de se tourner vers le bio.

Le bio c’est encore un gros mot, une pure invention marketing pour beaucoup.

J’avais même un de ceux là sous mon toit il y a encore peu jusqu’à ce que son opinion évolue progressivement à la vue de documentaires comme ceux de Canal + :

– Global Gachis où on y apprend que 10 379 457 tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année en France. Toute cette nourriture jetée nous la payons car, est répercuté sur le prix de nos aliments, cette perte pour l’industrie agro-alimentaire. Industrie qui ne veut pas se donner les moyens que cela change (Même si je pense qu’ils devront y venir). Ce nombre est tellement gigantesque que cela ne veut plus rien dire !

– Dans Le côté obscur de la barre chocolatée on voit comment sont produits trois ingrédients majeurs de nos barres chocolatées : le cacao, l’huile de palme et le soja. On ne peut qu’être atterré devant l’ensemble des dégâts que cause la production de ces friandises et sur bons nombres de plans : bafouement des droits de l’homme, déforestation, exterminations de nombreuses races d’animaux sans oublier bien sûr, notre santé.

Tout cela donne envie de consommer autrement. Mais comment ? Le bio, tel que je le comprends ce n’est pas une nouveauté, c’est plutôt un retour aux sources. Il n’y a encore pas si longtemps l’agriculture traditionnelle regroupait des termes aujourd’hui très à la mode : agriculture bio, raisonnée, développement durable, locavorisme, commerce équitable…

Tout cela c’est bien beau mais je pense que comme beaucoup je souhaite consommer mieux sans pour autant être militante. Il faut donc que cela s’inscrive facilement dans mon quotidien. Que les produits soient ET bio ET locaux ET équitables ET aient le moins d’impact sur l’environnement serait l’idéal mais ces produits croisent rarement ma route.

Je privilégie le bio et le local. Le bio surtout depuis la naissance de mon fils. Un tout petit est d’autant plus sensible et je veux qu’il connaisse le vrai goût des aliments. Le local pour limiter le transport des aliments mais aussi parce que je suis fière d’aider à préserver les emplois et les exploitations de ma région. Pour cela j’utilise plusieurs outils :

 

POUR ACHETER DIRECTEMENT AU PRODUCTEUR

Bienvenue à la fermeBienvenue à la ferme. Développé par les Chambres d’Agriculture ce site recense 6400 agriculteurs qui vendent en direct. Le site est régulièrement actualisé, on peut y faire des recherches très précises et propose même de vous avertir quand il y a de nouveaux agriculteurs inscrits près de chez vous.
Sans oublier l’offre de restauration, séjours et loisirs. C’est vraiment mon site chouchou.
Les plus : une appli iphone qui vous donne les agriculteurs proche de votre geo-localisation. Idéal pour les virées du we. Les producteurs bio sont aussi recensés. Bienvenue A La Ferme

La Ruche qui dit OUI !
La ruche qui dit OUI ! Une ruche c’est un producteur (ou pas) qui organise des ventes de produits en direct des producteurs locaus aux consommateurs. Il existe 202 ruches en fonctionnement et 184 en construction. Le fonctionnement est simple : on s’inscrit, on trouve la ruche la plus accessible de chez nous et une fois par semaine on créé son panier sur le site web puis on va le récupérer dans sa ruche pendant la plage horaire de distribution définie.
Les plus : Avoir accès à plusieurs producteurs sans avoir à faire des kilomètres supplémentaires. Pas d’abonnement. Panier dont on choisit le contenu avec souvent du bio proposé. C’est convivial, on rencontre les producteurs et les autres acheteurs. La Ruche Qui Dit Oui map
– L’AMAP ou Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. On en dénombre plus de 1600. Il s’agit d’un partenariat entre consommateurs et agriculteurs. Les consommateurs s’engagent à acheter un panier hebdomadaire pendant une période donnée (6 mois – 1 an). Les agriculteurs fournissent les paniers en fonctions des produits arrivant à maturité sur leur exploitation on ne peut donc pas en choisir le contenu. On s’engage aussi à aider à tout de rôle à la distribution des paniers et ponctuellement à aider sur l’exploitation dans des tâches collectives.
Les plus : Respect des saisons. Possibilité de mensualisation du paiement ou la réduction du prix du panier en échange d’une aide à la distribution. Le dialogue avec les agriculteurs pouvant influencer leurs modes de culture et souvent proposer du bio. Garantir un revenu stable à l’exploitant. AMAP

 

LES ENSEIGNES BIO

BiocoopBIOCOOP : 329 magasins. Créé en 1983. Produits locaux privilégiés, pas de produits transportés par avion. Respect de la saisonnalité. Pas d’emballage en PVC et PC. Produits provenant d’exploitations pratiquant exclusivement l’agriculture biologique. Priorité aux partenaires qui ont une politique sociale visant le bien être des salariés et la pérennité des emplois. Biocoop map

La Vie ClaireLa Vie Claire : 210 magasins. Créé en 1948. Propose la gamme de produits biologiques à sa marque la plus large du marché (plus de 1 400 produits). S’engagent pour le développement de la filière bio en sélectionnant des produits à IGP (Indication Géographique Protégée) et en collectant le lait chez des exploitants bio situés à moins de 40 km du site de conditionnement. La Vie Claire map

Naturalia

Naturalia : 71 magasins. Créé en 1973. Principalement basé en région parisienne, en cours de développement sur la France (Aujourd’hui il y a déjà des magasins sur Lyon, Marseille, Colmar et Antibes). Possibilité de commander en ligne de l’épicerie.

Naturalia map

 

PANIERS LIVRES A DOMICILE

Le Haut Du PanierLe Haut du Panier : le seul que j’ai testé et dont je ne peux faire que des louanges en dehors du fait qu’ils ne livrent que sur Paris et dans quelques communes du 92. Les produits sont de top qualité et locaux pour les fruits et légumes. Les noms des producteurs sont indiqués et une simple recherche Google vous permettra de comprendre qu’ils fournissent aussi de grands restaurants. Sans oublier un service clientèle très agréable et arrangeant. Et mine de rien la société existe depuis 2006.

Mon-Marche.frMon marché : En direct de Rungis, une très large offre, dont des produits frais bio. Pour le respect des saisons, ce sera à vous de faire le tri. Ils ont par contre l’honnêteté d’indiquer si le produit est de saison ou pas. Ils livrent dans toute la France mais via FedEx pour un montant rebutant de 20€. Ils proposent aussi une sélection « locale » de producteurs d’Île de France, mais si vous vous faites livrer à Toulouse…

Paysans.frPaysans.fr : livre dans toute la France. 10 ans d’existence. Frais de port de 15€.

 

 

 

Après, le hic c’est que les sites qui fournissent des paniers ça va, ça vient. J’ai voulu tester HelloFresh car je n’en entendais que du bien et je trouvais le concept génial mais la société s’est évaporée au moment où je cherchais à le faire ! Étonnement elle a l’air de se porter comme un charme dans bon nombres de pays : US, UK, Australie… Ils ont du avoir un sacré pépin ! Espérons qu’elle renaîtra de ses cendres car ce n’est pas la clientèle qui devaient leur manquer. Certains livrent sur toute la France d’autres sont locaux. Il faudra probablement encore quelques années pour que se dégagent les acteurs majeurs de ce marché en pleine expansion.

 

POUR CEUX QUI N’ONT PAS ENVIE DE CUISINER

Super MarmiteSuper-Marmite : Pour les jours où on n’a plus rien dans le frigo ou vraiment pas envie de faire la cuisine mais quand même l’envie de manger un plat fait maison. Pas besoin de s’inscrire, on indique sa position et on sait instantanément si quelqu’un est en train de préparer un plat ou un repas à proximité et souhaite en vendre quelques portions.  Certains cuisiniers précisent quels produits utilisés pour faire la recette sont frais, locaux ou bio. Dommage, on ne peut pas faire de recherche avec d’autres critères que la localité.

 

Sans oublier d’ouvrir l’oeil pour repérer tous les affichages de vente en direct à la ferme qui fleurissent au bord des routes ou les magasins bio indépendants et les divers sites proposant des paniers bio.

 


Cela vous permettra d'être tenu au courant des nouveaux produits, d'offres privilégiées et me permet vous en dévoiler plus sur Kraftille.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 comment for “Je veux être avisée quand je remplis mon caddie

Laisser un commentaire